Un taux bas pour la relance de l’immobilier

2016 est l’année de la filière immobilière. Cette dernière ne cesse d’exposer un taux de prêt en baisse depuis ces 9 derniers mois. C’est un véritable record dans l’histoire. Comme étant une situation du jamais-vu, le phénomène suscite l’engouement de plusieurs personnes. Il provoque une vague répercussion sur l’ensemble des activités liées au secteur de l’immobilier. Un grand dynamisme s’observe même sur tous les niveaux d’acteurs opérant dans ce domaine.

L’impact du taux sur l’ensemble de l’immobilier

Un affaiblissement du taux entraîne chez les propriétaires le rehaussement de la valeur des biens. Pour les ménages, c’est l’occasion d’intégrer un emprunt immobilier pour vivre dans sa propre habitation. Ils ne procèdent même pas à un calcul prêt immobilier préalable pour intégrer la pratique. Pour les courtiers, cela implique plus de clients, donc une immense tache à faire. Aux yeux des personnes endettées, ce contexte est favorable pour le rachat de crédit. Et selon les constructeurs, c’est l’opportunité d’initier le projet de construction.

La floraison des chantiers

Pendant un certain temps, le domaine de la construction connaît une période de régression. Le secteur devient même inerte durant ces quelques dernières années. La présence de ce taux prêt immobilier trop bas a changé la donne. C’est un grand miracle pour la construction ou le domaine de BTP. Ces derniers obtiennent désormais du souffle et qui commencent à sortir de ses longues crises. Les données exposées par le Ministère du Logement et de l’Habitat durable dévoilent un chiffre prometteur avec un accroissement rapide.

Par rapport aux mois de juin et d’août de l’année dernière, l’effectif de la demande de permis de construction enregistre actuellement une augmentation de plus de 6,6 %. Les autorisations de mises en chantier continuent toujours d’accroître. Les statistiques montrent qu’en 3 mois, 110 200 logements sont en cours de construction. Pour cette année-ci, 417 800 permis de construire sont délivrés contre un effectif de 401 200 pour l’année 2015.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *